Reply from the Director General to the Section’s letter

  • 0

Reply from the Director General to the Section’s letter

Category : News

Section’s letter

M. Guy Ryder
Directeur général
Genève, le 26 février 2019

Monsieur le Directeur général,

Le Bureau de la Section des anciens a pris connaissance en ce début d’année de la Directive du Bureau IGDS Numéro 533 (Version 1) datée du 10 décembre 2018. De même, il a eu copie de la lettre signée par plusieurs retraités et adressée A vous-même relative aux préoccupations des retraités concernant l’accès au BIT et à certains de ses services dont l’intranet.

Si nous comprenons le souci de sécurisation de l’accès au bâtiment, nous avons toutefois le sentiment que les retraités sont de plus en plus écartés et éloignés du BIT. Nous espérons, bien sûr, nous tromper. Les dispositions décrites dans la Directive IGDS 533 ont été discutées lors des deux dernières réunions de notre Bureau, instance de direction de la Section.

Nous nous reconnaissons dans l’énoncé du paragraphe 4 “Le BIT met A la disposition des fonctionnaires et autres collaborateurs, ainsi que des personnes qui participent aux activités de l’Organisation, une place de parking…”. Les activités de la Section des anciens participent à la vie du BIT, et en cette année de Centenaire nous avons répondu présent aux différentes sollicitations et coopérations suscitées au sein de l’Organisation. Les retraités bénéficient d’un badge “courtoisie”. Toutefois nous nous étonnons que ceux qui régulièrement consacrent des temps très importants de leur vie de retraité aux services des autres, soient considérés comme des “visiteurs” en franchisant avec leur voiture le contrôle. On constate que le paragraphe 10 limite à présent le temps de stationnement de 8h A I7h pour les visiteurs et que le paragraphe 15 accentue cette disposition pour les retraités.

Les retraités peuvent participer aussi aux activités de diverses sections de Sport et Loisirs du BIT dont les horaires dépassent le créneau proposé. Nous nous félicitons que les retraités puissent y participer ce qui maintient un lien entre des générations de fonctionnaires. Il ne faudrait pas que les dispositions mises en place et futures éliminent les retraités de ces activités, du fait de contraintes d’horaire. Certains retraités viennent au BIT pour des travaux de recherche et contribuent à écrire l’histoire du BIT. Nous en publions régulièrement des articles dans notre bulletin Message. A l’occasion du Centenaire nous avons reçu des dizaines de contributions. Ces retraités souhaitent bénéficier de possibilités d’accès au BIT  moins contraignantes que celles prévues dans la Directive ainsi que de pouvoir utiliser plus aisément l’Intranet.

Nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer avec le service de Sécurité du BIT les problèmes liés à l’accès au bâtiment des conjoints de retraités et de membres de famille s’occupant de parents Ages et dépendants. Peu de progrès ont été faits et les dispositions récentes ne vont qu’accentuer les contraintes d’accès au bâtiment pour se rendre A la Caisse maladie est parfois problématique.

Aussi, le Bureau de la Section des anciens souhaite que les dispositions trop contraignantes soient revues au regard des relations que les retraités ont pu depuis un siècle entretenir avec l’Organisation ou ils ont travaillé. Un dialogue devrait pouvoir être instauré avec l’administration afin que les questions liées à l’accès des retraités au bâtiment et à certains services puissent être discutées avant que des décisions ne soient prises et imposées au détriment d’eux.

Recevez, Monsieur le Directeur général, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Frangois Kientzler Secrétaire exécutif du Bureau de la Section des anciens

CC
Mark Levin, Directeur, HRD
Catherine Comte, Présidente, Syndicat du personnel de I’OIT
Fiona Rolian, Co-administrateur, ILO friends Facebook group Gerry
Rodgers, retraité

Car Parking Policy at ILO Headquarters – from 10 January 2019

(Extract from Directive IGDS Number 533 (Version 1))
ILO retirees may only use the ILO car parks when issued with a visitor’s pass, in order to park their vehicles while visiting the ILO during working hours or for a specific event. Such vehicles may not be left in the car parks other than during these times. Visitors’ passes shall be valid from 8am to 5pm.

Any person who contravenes these rules will be requested to comply with the rules without delay. If he/she fails to do so, his/her vehicle may be immobilized or impounded at the owner’s expense.

Any vehicle owner who fails to respect the terms above may be subject to a penalty (wheel clamp or impoundment of the vehicle at the owner’s cost and risk). The ILO declines any responsibility for any damage caused during the impoundment or clamping of any vehicle in violation of these rules.

Charges and fees

Impoundment of a vehicle that is causing an obstruction, is badly parked or unauthorized According to the official scale of charges of the Geneva authorities through the following link:

http://www.lexfind.ch/dta/6216/3/rsg_H1_05p08.html.1.html

Wheel clamping of a vehicle that is causing an obstruction, is badly parked or unauthorized CHF80 basic fee

 


Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.