Author Archives: Webmaster

Venus Sharifi

Category : Exposition 2021

1- Les pipettes
Technique : dégradé, serti, alcool

 2- Oiseau
Technique: serti, dégradé

 3- le regard
Technique: peinture directe

 4- Hibou celtique
Technique: sel, serti, dégradé


Pierre Sayour

Category : Exposition 2021

  1. Nu de femme couchée sur le dos – crayon terre de Sienne
  2. Nu de femme assise – brou de noix
  3. Nu de femme assise de dos – pastel
  4. Nu d’homme assis – craie

Patricia Sayour

Category : Exposition 2021

  1. Lierre: Soliflore tourné en grès émaillé noir brillant
  2. Tulipe: Boîte tournée en grès noir chamotté, cuite et non-émaillée
  3. Boîte tournée en grès émaillée noir brillant. Couvercle en grès noir chamotté

Mojdeh Aazam-Taleghani

Category : Exposition 2021

L’artiste Mojdeh Aazam-Taleghani, née en Iran, a suivi des études d’art dans les ateliers des professeurs enseignant à la Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Téhéran.

Elle enseigne dans au sein de son atelier et à créée l’association éveil artistique à Thonon-les-Bains depuis 1999, ainsi qu’à l’Office des Nations Unis à Genève, et participe régulièrement à des expositions en Iran, en France et en Suisse. Elle collabore avec la Mairie afin de créer des ateliers pédagogiques et créatifs.

Après une période figurative, Mojdeh Aazam-Taleghani s’est orientée vers des créations plus abstraites.

L’originalité de son travail réside dans l’utilisation d’une technique qui lui est propre et le travail avec des métaux bruts.

Ses œuvres se caractérisent par des brisures colorées, des harmonies d’or et d’argent qui font jaillir des éclats de lumière.

L’or étant un matériau à forte connotation symbolique, le travail de la feuille d’or permet à l’artiste de démontrer sa manière toute moderne et personnelle de troubler le caractère bidimensionnel de l’espace donné par la surface de la toile.

C’est dans ses origines persanes que l’artiste puise son inspiration. La poésie persane et ses souvenirs d’enfance sont des sources précieuses et inépuisables d’expression artistique pour Mojdeh Aazam-Taleghani.

Mojdeh Aazam-Taleghani, born in Iran, studied art at the atelier of a renowned professor at the Faculty of Fine Art at Tehran University.

She has been giving classes in her studio in Thonon-les-Bains since 1999 and participates regularly in exhibitions in Iran, France and Switzerland. She works with the City Council to create educational and creative workshops.

After a figurative period, Mojdeh developed her own more abstract style. The originality of her work lies in her use of gold and silver leaf.

Her works are characterized by colorful fragments, harmonies of gold and silver that sparkles bursts of light.

Gold, of course being a metal of great symbolism, which give harmonious, ever-changing highlights to her canvases.

It is from her Persian roots that she draws her inspiration. Persian poetry and childhood memories are an invaluable and constant sources of influence for Mojdeh.


Michel Faivre

Category : Exposition 2021

Tableaux:

  • Deux nuages – acrylique – 100 X 72
  • Lettre à la lune – glycéro et acrylique – 91 X 73
  • Enterrement A – glycéro-acrylique – 54 X 73
  • Le doigt de fée – glycéro et acrylique – 54 X 73
  • Manifestation – acrylique – 54 X 73
  • Palestine – glycéro, verre et fer – 54 X 73
  • Colline –  acrylique et verre – 90 X 30
  • La colère de Zeus sur ses amantes – acrylique – 40 X 30

Marie-Luise Von Muralt

Category : Exposition 2021

1: Sentinel Mountain: Mixed Media 100 x 80
2: no title:  Acrylic 95 x 80
3: Veiled Beauty»: Acrylic 110 x 85
4: no title Mixed: Media 80 x 80
5: Lion:‚ Acylic 120 x 90


Hedva

Category : Exposition 2021


François Kientzler

Category : Exposition 2021

Photographe amateur
Président du Cercle Arts et décoration du BIT

Durant mes différents séjours au Brésil (ma femme est brésilienne) j’ai pu saisir le travail souvent très pénible des hommes et des femmes pour faire vivre leurs familles.

 Les plages brésiliennes sont réputées mais ce que l’on connaît moins c’est l’image de ces vendeurs qui à longueur de journée en période estivale portent ou poussent entre plages et mers sous la chaleur et dans le sable mouvant leur chargement.

 En 2019, lors de l’exposition du Centenaire de l’OIT j’avais proposé quelques photos du travail pénible de l’homme et de la souffrance physique sur un chantier traditionnel du bâtiment au Brésil.

Photos :

Images du travail sur les plages du Brésil.


Carmen Falaize

Category : Exposition 2021

France, originaire du Pérou
Tél; 07 87 61 22
e-mail: carmen.falaize@bluewin.ch

Je me suis formée à la peinture avec un groupe d’amies dans une association dans un village du sud de la France.

En été, j’ai participé à plusieurs expositions dans le Var à Correns, Toulon, Carces, Sainte Anastasia, La Val et Gareout.

De même j’ai participé en Suisse à Genève à des expositions à l’ONU, au BIT et à l’OMPI organisées par le Cercle féminin des Nations Unies et le Cercle d’Arts du BIT ainsi qu’à une exposition à la Cité Seniors en 2008.

Tableaux:

  1. Arbre de vie: huile 55/46
  2. La péruvienne à l‘écharpe: huile 55/46
  3. Dînette entre amis: huile 46/38
  4. La farandole : huile 46/38

Résultats: Session extraordinaire du Conseil des pensions – Février 2021

Category : Message68

Principaux résultats de la session extraordinaire du Conseil des pensions des Nations Unies sur la gouvernance

Le 10 février 2021

La soixante-huitième session (extraordinaire) du Conseil conjoint des pensions du personnel des Nations Unies s’est tenue en réunion virtuelle du 2 au 5 février 2021. Le Conseil s’est entièrement concentré sur la question de sa gouvernance, sur la base des recommandations formulées par une entité externe, d’un rapport d’orientation du Groupe de travail sur la gouvernance du Conseil d’administration, des contributions reçues des différents comités des pensions du personnel et des orientations reçues de l’Assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 75/246.

Vous trouverez ci-dessous un message de Mme Martha Helena Lopez, présidente du Conseil mixte des pensions du personnel des Nations Unies.

Le Conseil est parvenu à plusieurs conclusions importantes qui devraient accroître son efficacité globale, tandis que dans le même temps, les questions liées à sa taille et à sa composition continueront d’être discutées par le Groupe de travail sur la gouvernance, en vue de tirer des conclusions de fond à la prochaine session (juillet) du Conseil.

  1. Le Conseil a réitéré ses principaux principes de représentation tripartite et de prise de décisions fondées sur le consensus. Il a été reconnu que le principe de rotation des sièges pour refléter la diversité du système des Nations Unies devrait être maintenu.
  2. Le Conseil a chargé le Groupe de travail sur la gouvernance de présenter des propositions concrètes sur la taille et la composition du Conseil d’administration sur la base d’un certain nombre de critères tels que l’efficacité optimale, la performance et l’efficacité ainsi que le respect des origines et de la nature unique du Fonds et les décisions pertinentes de l’Assemblée générale. Le Groupe de travail sur la gouvernance est également invité à explorer des idées créatives et novatrices.
  3. Le Conseil s’est penché sur le rôle de ses différents comités et groupes de travail afin de maintenir l’équilibre des responsabilités entre le Conseil et ses comités à l’étude. Ici aussi, le Groupe de travail sur la gouvernance est invité à présenter des propositions concrètes pour le prochain Conseil d’administration en juillet. La Commission a également souligné l’importance de traiter les affaires d’appel en temps opportun.
  4. Le Conseil a réitéré l’importance de la transparence, de la sensibilisation et d’une communication efficace avec les différents comités de retraite du personnel, les participants et les bénéficiaires du Fonds. Le Conseil a également reconnu la nécessité opérationnelle pour le chef de la direction de l’Administration des pensions d’assurer des consultations en temps opportun avec l’organe décisionnel applicable de la Commission. Dans l’ensemble, le Conseil a convenu d’avoir des réunions plus fréquentes, qui devraient être fondées sur les besoins opérationnels et l’amélioration de la planification stratégique.
  5. Le Conseil a reconnu l’importance pour les membres du Conseil d’être pleinement conscients de leurs rôles et fonctions fiduciaires. Il a été décidé que davantage d’informations et de possibilités d’apprentissage devraient être offertes à ce sujet. À cet égard, la Commission encourage tous les comités de retraite du personnel à reconnaître l’importance de choisir les membres du conseil qui répondent aux exigences en termes de disponibilité, de professionnalisme et de compétences pour exercer des responsabilités fiduciaires au conseil.
  6. Le Conseil a également décidé d’examiner de près l’amélioration de la mémoire institutionnelle du Conseil et de la continuité de ses membres, notamment par le biais de nominations par les comités des pensions du personnel qui prennent en compte les durées appropriées.
  7. Le Conseil a décidé de tenir dûment compte de la meilleure définition de son rôle, de son but et de sa culture afin d’assurer un s’acquitter plus efficace de son mandat. À cet égard, la méthodologie de son auto-évaluation sera revue et le respect de son code de conduite sera pris en considération à son 69E session en juillet 2021.

En mars, le Conseil présentera un rapport d’avancement à l’Assemblée générale des Nations Unies pour faire le point sur la discussion sur la gouvernance.