Author Archives: Webmaster

François Kientzler

Category : Exhibition 2021

Photographe amateur
Président du Cercle Arts et décoration du BIT

Durant mes différents séjours au Brésil (ma femme est brésilienne) j’ai pu saisir le travail souvent très pénible des hommes et des femmes pour faire vivre leurs familles.

 Les plages brésiliennes sont réputées mais ce que l’on connaît moins c’est l’image de ces vendeurs qui à longueur de journée en période estivale portent ou poussent entre plages et mers sous la chaleur et dans le sable mouvant leur chargement.

 En 2019, lors de l’exposition du Centenaire de l’OIT j’avais proposé quelques photos du travail pénible de l’homme et de la souffrance physique sur un chantier traditionnel du bâtiment au Brésil.

Photos :

Images du travail sur les plages du Brésil.


Hedva Sarfati

Category : Exhibition 2021

Dans le contexte préoccupant de la Pandémie, mon choix diffère de mes thèmes du graphisme urbain, qui caractérisait ma contribution à la précédente expo du Cercle Arts et Décoration du BIT en 2018.

Le confinement imposé depuis une année m’a décidé de choisir des sujets inspirés par la vivacité de mon environnement naturel.

Les 7 photos que j’expose portent les titres suivants :

  • No. 1   Forme céleste évanescente
  • No. 2   Semer à tous vents
  • No. 3   Semer à tous vents (bis)
  • No. 4   Exubérance florale
  • No. 5   Automnales
  • No. 6   arbuste ressuscité
  • No. 7   Sortie de secours

Contact : HEDVA SARFATI  hedva.sarfati@gmail.com

PHOTOS H. Sarfati – Collection « NATURE – 2021 »


Marie-Luise Von Muralt

Category : Exhibition 2021

1: Sentinel Mountain: Mixed Media 100 x 80
2: no title:  Acrylic 95 x 80
3: Veiled Beauty»: Acrylic 110 x 85
4: no title Mixed: Media 80 x 80
5: Lion:‚ Acylic 120 x 90


Michel Faivre

Category : Exhibition 2021

Tableaux:

  • Deux nuages – acrylique – 100 X 72
  • Lettre à la lune – glycéro et acrylique – 91 X 73
  • Enterrement A – glycéro-acrylique – 54 X 73
  • Le doigt de fée – glycéro et acrylique – 54 X 73
  • Manifestation – acrylique – 54 X 73
  • Palestine – glycéro, verre et fer – 54 X 73
  • Colline –  acrylique et verre – 90 X 30
  • La colère de Zeus sur ses amantes – acrylique – 40 X 30

Mojdeh Aazam-Taleghani

Category : Exhibition 2021

L’artiste Mojdeh Aazam-Taleghani, née en Iran, a suivi des études d’art dans les ateliers des professeurs enseignant à la Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Téhéran.

Elle enseigne dans au sein de son atelier et à créée l’association éveil artistique à Thonon-les-Bains depuis 1999, ainsi qu’à l’Office des Nations Unis à Genève, et participe régulièrement à des expositions en Iran, en France et en Suisse. Elle collabore avec la Mairie afin de créer des ateliers pédagogiques et créatifs.

Après une période figurative, Mojdeh Aazam-Taleghani s’est orientée vers des créations plus abstraites.

L’originalité de son travail réside dans l’utilisation d’une technique qui lui est propre et le travail avec des métaux bruts.

Ses œuvres se caractérisent par des brisures colorées, des harmonies d’or et d’argent qui font jaillir des éclats de lumière.

L’or étant un matériau à forte connotation symbolique, le travail de la feuille d’or permet à l’artiste de démontrer sa manière toute moderne et personnelle de troubler le caractère bidimensionnel de l’espace donné par la surface de la toile.

C’est dans ses origines persanes que l’artiste puise son inspiration. La poésie persane et ses souvenirs d’enfance sont des sources précieuses et inépuisables d’expression artistique pour Mojdeh Aazam-Taleghani.

Mojdeh Aazam-Taleghani, born in Iran, studied art at the atelier of a renowned professor at the Faculty of Fine Art at Tehran University.

She has been giving classes in her studio in Thonon-les-Bains since 1999 and participates regularly in exhibitions in Iran, France and Switzerland. She works with the City Council to create educational and creative workshops.

After a figurative period, Mojdeh developed her own more abstract style. The originality of her work lies in her use of gold and silver leaf.

Her works are characterized by colorful fragments, harmonies of gold and silver that sparkles bursts of light.

Gold, of course being a metal of great symbolism, which give harmonious, ever-changing highlights to her canvases.

It is from her Persian roots that she draws her inspiration. Persian poetry and childhood memories are an invaluable and constant sources of influence for Mojdeh.


Patricia Sayour

Category : Exhibition 2021

  1. Lierre: Soliflore tourné en grès émaillé noir brillant
  2. Tulipe: Boîte tournée en grès noir chamotté, cuite et non-émaillée
  3. Boîte tournée en grès émaillée noir brillant. Couvercle en grès noir chamotté

Pierre Sayour

Category : Exhibition 2021

  1. Nu de femme couchée sur le dos – crayon terre de Sienne
  2. Nu de femme assise – brou de noix
  3. Nu de femme assise de dos – pastel
  4. Nu d’homme assis – craie

Venus Sharifi

Category : Exhibition 2021

1- Les pipettes
Technique : dégradé, serti, alcool

 2- Oiseau
Technique: serti, dégradé

 3- le regard
Technique: peinture directe

 4- Hibou celtique
Technique: sel, serti, dégradé


Outcomes: Special Session of the Pension Board – February 2021

Category : Message68

Message sent on behalf of Martha Helena Lopez, Chair of the United Nations Joint Staff Pension Board.

Main outcomes of the 68th (Special) Session of the Board on governance issues of the Board.

The sixty-eighth (special) session of the United Nations Joint Staff Pension Board was held as a virtual meeting from 2 to 5 February 2021. The Board focused entirely on the issue of its governance, based on the recommendations made by an external entity, a progress report of the Governance Working Group of the Board, inputs received from the different Staff Pension Committees, and guidance received from the United Nations General Assembly in its resolution 75/246.

The Board reached several important conclusions that should enhance its overall effectiveness, while at the same time issues related to its size and composition will continue to be discussed by the Governance Working Group, with a view to coming to substantive conclusions at the next (July) session of the Board.

1. The Board reiterated its main principles of tripartite representation and consensus-based decision making. It was recognized that the principle of rotation of seats to reflect the UN system’s diversity should be maintained.
2. The Board tasked the Governance Working Group to present concrete proposals on the size and composition of the Board based on a number of criteria such as ensure optimum effectiveness, performance and efficiency and respect for the origins and unique nature of the Fund and relevant decisions by the General Assembly. The Governance Working Group is also invited to explore creative and innovative ideas.
3. The Board looked into the roles of its different committees and working groups to
keep the balance of responsibilities between the Board and its committees under review. Here also, the Governance Working Group is requested to present concrete proposals for the next Board in July. The Board also highlighted the importance of dealing with appeals cases in a timely manner.
4. The Board reiterated the importance of transparency, outreach and effective
communication with the different Staff Pension Committees, participants and
beneficiaries of the Fund. The Board also recognized the operational need for the Chief Executive of Pension Administration to ensure timely consultations with the applicable decision-making body of the Board. Overall, the Board agreed to have more frequent meetings, which should be based on operational needs and improved strategic planning.
5. The Board recognized the importance of Board members being fully aware of their
fiduciary roles and duties. It was decided that more information and learning
opportunities should be provided on this topic. In that regard, the Board encourages all Staff Pension Committees to recognize the importance of selecting Board members that meet the requirements in terms of availability, professionalism and competencies to exercise fiduciary responsibilities on the Board.
6. The Board also decided to look closely into enhancing the institutional memory of the Board and continuity of its membership, inter alia through nominations by the Staff Pension Committees that take into account appropriate term lengths.
7. The Board decided to give due consideration to better defining its role, purpose and culture to ensure more effective discharge of its mandate. In that regard, the
methodology for its self-evaluation will be reviewed and the adherence to its code of
conduct will be considered at its 69th Session in July 2021.

In March, the Board will submit a progress report to the United Nations General Assembly as an update of the discussion on governance.


Covid-19: border workers and residents will have to present a certificate at the French border

Category : News

Les travailleurs et résidents frontaliers seront tenus de présenter une attestation de domicile, mais pas de test PCR négatif à la frontière franco-suisse. Le gouvernement français a annoncé vendredi la fermeture des frontières hors-UE, sauf motif impérieux.

Voilà la situation clarifiée après un temps d’incertitude. Les autorités françaises ont annoncé dimanche 31 janvier que les travailleurs et résidents frontaliers ne seront pas concernés par les tests PCR obligatoires pour traverser la frontière franco-suisse.

Vendredi, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19, en particulier la fermeture des frontières françaises aux personnes venant de pays extérieurs à l’UE ou à l’Espace Schengen. Et d’ajouter qu’un test PCR négatif serait demandé pour toute entrée en France en provenance d’un pays de l’UE, “à l’exception des travailleurs transfrontaliers”.

Le doute planait donc sur la situation des étudiants et résidents frontaliers, nombreux à traverser la frontière chaque jour, notamment entre la Haute-Savoie et la Suisse. Mais la préfecture de la Haute-Savoie vient de préciser dans un communiqué que les transporteurs routiers, travailleurs frontaliers et “résidents des bassins de vie frontaliers dans un rayon de 30 km autour de leur domicile” sont exemptés de l’obligation de présenter un test négatif.

En cas de contrôle, ces derniers devront toutefois se munir de leur pièce d’identité, d’une attestation employeur pour les travailleurs frontaliers et d’une attestation justifiant de leur domicile, ajoutent les autorités françaises. Pour les autres voyageurs, les documents et attestations nécessaires sont à retrouver sur le site du ministère de l’Intérieur.

Cette série de restrictions, annoncées par le Premier ministre lors d’une prise de parole inattendue à l’issue d’un Conseil de défense, est qualifiée de “dernière cartouche” par une source gouvernementale interrogée par l’AFP. Jean Castex a par ailleurs annoncé un renforcement des contrôles du couvre-feu de 18 heures, des fêtes clandestines et de “l’ouverture illégale” des restaurants, afin que “les dérives de quelques-uns ne (…) ruinent pas les efforts de tous”.

Source France 3 : Auvergne Rhône-Alpes (internet du 1 février 2021)

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/haute-savoie/haute-savoie-les-travailleurs-frontaliers-devront-se-munir-d-attestations-pour-se-rendre-en-suisse-1933600.html